Ink

aeb5986e22c911e3aa5e22000a1f96ec_7

C’est fou comme une simple chanson peut égayer une matinée un peu grise. Je dors mal en ce moment, malgré les vacances qui font du bien. La faute à mon tempérament angoissé. Le départ de l’amoureux se rapproche inexorablement (dans un mois…), et même si je me dis que ça passera vite, que tout ira bien, je ne peux m’empêcher de redouter cette distance qui va arriver. Parfois, j’aimerais pouvoir arrêter le temps.

Réveil un peu grognon, le café dégusté devant le pc. Pas la grande forme donc. Un peu la flemme de tout ce matin. Et puis, aller faire un tour sur Deezer. Et ces notes de musique qui font battre le cœur. Cette chanson qui touche, parle. La magie de Coldplay qui agit encore et toujours.

Publicités

Lucky

Il paraît que j’ai de la chance. Je ne sais pas si c’est de la chance, vraiment, mais plutôt une certitude désarmante, qui s’impose à moi parfois sans que je la mesure tout à fait. Celle d’avoir trouvé celui qui me correspond. Avec qui tout est simple, évident. Qui me rassure, me comprend. Celui qui me connait par cœur, qui connait mes silences, mes regards, décèle mes envies. Qui me challenge. Qui ne veut que le meilleur pour moi. Qui sait me dire que je dois lâcher prise, aller de l’avant, que tout ira bien et que je dois être une battante. Qui me fait rire à en avoir mal au ventre. Qui me rend heureuse.

Alors, oui, elle me dit que j’ai de la chance. Il paraît qu’ils sont rares, ces garçons stables, honnêtes, qui savent ce qu’ils veulent et qui ne jouent pas. Qui vous font sentir plus jolie, plus sûre de vous. Qui rendent les autres un peu fades.

Alors, même si tout n’est pas parfait, même si rien n’est jamais gagné, même si je sais que les prochains mois seront difficiles, je la mesure cette chance. Et la savoure, avec le goût particulier de celle qui sait vraiment ce que c’est que d’être seule.

 

Lazy sunday

*

¤ Les couleurs d’automne qui apparaissent, le temps qui se rafraîchit enfin. Ressortir les jolies bottines, les pulls colorés, les vestes. Savourer un mug de thé bien calée devant le canapé devant une bonne série (je me suis replongée dans Sex & The City grâce aux rediffusions sur Teva, et merci les dvd pour la VO ^^).

¤ Faire du shopping à deux, et craquer de manière totalement déraisonnable pour une robe de chez Comptoir des Cotonniers qui sera par-faite pour jeudi avec un joli sautoir argenté tout simple, des escarpins…

¤…jeudi,  mais pourquoi me direz-vous ? Parce que ça sera le jour de notre PACS. Pour fêter ça, on s’offre un bon restaurant le soir. Avant de partir découvrir la capitale auvergnate pour un we avec les amis de l’amoureux.

¤ Renouer avec le plaisir des concerts avec la bombe (à tous les sens du terme) HollySiz. Un très très très bon moment. Se déchaîner, chanter, claquer des mains, ne plus penser à rien qu’à la musique. Et en prime, découvrir un très chouette groupe français (Pégase) et l’écouter en boucle depuis…

¤ Les élèves chouettes de cette année, enfin presque tous. Sentir que ça passe bien, que je suis à ma place là, que j’ai trouvé l’enseignante que j’aime être. Se dire que pour une dernière année, c’est plutôt bien d’avoir des élèves attachants.

¤ Discuter avec cette amie emplie de doutes, de peurs, regarder en arrière, se regarder aujourd’hui et mesurer le chemin parcouru.

¤ La balade en vélo au bord de l’eau, avec pour seuls compagnons le soleil et le vent.

¤ Savourer quelques madeleines et un thé dans le canapé devant la télé’ en rentrant de la balade.

¤ Cette sensation d’être à sa place, à ses côtés. La complicité qui grandit, évolue. Les conversations à cœur ouvert qui font un peu mal, mais qui font surtout beaucoup de bien. Avancer, toujours et encore.

¤ Ces décisions qui soulagent, comme de garder l’appartement le temps de son absence, après avoir un temps envisagé de partir pour plus petit et moins cher. Découvrir les yeux écarquillés les appartements proposés en Suisse, qui sont tous absolument géniaux.

¤ Et cette chanson… Pegase – Without reasons