Empty bed

Il n’est parti que depuis hier, et ce n’est que pour quelques jours. Et puis, la semaine prochaine, nous serons à plus de 700 km l’un de l’autre pour les prochains mois. Il me manque déjà. L’appartement me semble si vide, silencieux.

Je sais que cette séparation est temporaire. Je sais que nous allons nous retrouver ensemble, et que tout ira bien. Je sais qu’on pourra se parler, se voir même, tous les jours grâce à la magie de Skype. Je sais que j’ai la chance d’avoir des vacances régulièrement et que je pourrais les passer avec lui, là-bas. Je sais qu’il y aura les week-end. Je sais tout ça. Je le sais.

Mais voilà. Hier soir, quand je suis montée me coucher, il m’a manqué. Terriblement. Il n’était pas là pour me sourire, me faire rire, me laisser me blottir dans ses bras. Je regarde son oreiller, et je ne peux m’empêcher de sentir seule. Il me manque déjà.

Publicités

Les (petits) plaisirs #2

622db99164e2eb972e2c0ea71fbd41aa

¤ Déguster le 2e mug de café avec un muffin en surfant sur le net. Savourer la perspective de cette journée off, savourer l’idée d’être en week-end, et vouloir en profiter totalement avant son départ.

¤ Le moment du réveil, et se blottir dans ses bras. Venir le réveiller doucement parfois, et savourer la douceur des matins à deux, dans la chaleur de la couette, se sentir si bien, si à sa place, là, avec lui.

¤ Étrenner une nouvelle robe, et se trouver jolie. Sourire en se voyant dans la glace, respirer, et affronter la journée avec le sourire.

¤ Savourer le silence de l’appartement après le bruit de la journée.

¤ Le mardi férié qui te fait croire qu’on est dimanche. La balade en forêt, les couleurs de l’automne, s’emmitoufler dans une écharpe et respirer l’air pur. Déguster un bon chocolat chaud au retour.

¤ Arriver plus tôt au boulot pour profiter de Collègue Préférée, papoter de tout et de rien dans les fauteuils bleus.

¤ Lire les nouvelles notes de mes blogs fétiches. En découvrir de nouveaux.

¤ Les élèves adorables, les « déjà » quand la sonnerie retentit, les cours qui se déroulent bien. Finir sur une note positive ce chapitre de ma vie.

¤ Se mettre derrière les fourneaux, et sentir l’esprit s’apaiser pendant que les mains s’activent pour couper, faire cuire les légumes. Le plaisir de déguster la soupe maison bien chaude. Avoir envie de faire un gâteau au chocolat.

¤ Chanter à tue-tête dans la voiture cette chanson parfaite pour mettre de bonne humeur.

Crédit photo : Pinterest 

Switzerland #1

Les premiers pas à Schaffhausen ont été plutôt rassurants pour la grande angoissée que je suis. D’emblée, j’ai aimé les rues pavées, le charme des petites places, des ruelles, les bords du Rhin qui accueilleront, je le sens, nos promenades. Les petits cafés, les pâtisseries qui ont l’air si gourmandes, cette pizzeria toute simple qui nous a accueilli un soir, alors que nous étions épuisés par la journée de visites. Le temps m’a manqué pour véritablement découvrir la ville et l’immortaliser dans l’objectif. Pour le moment, ne reste que mes sensations et des instantanés capturés…

20141028_133740 20141028_133744 20141028_13353320141028_133912

Les (petits) plaisirs #1

Note inspirée par les écrits de Miss Blemish

602cb8c6c98971ddfa2b6d89acbb3776

La semaine a été intense, et à la veille de la reprise, je me sens finalement bien peu reposée. Semaine intense, car en début de semaine, nous étions en Suisse, là où nous allons vivre dans quelques mois (et quelques semaines pour l’amoureux). Le départ se rapproche de plus en plus, et je crois que j’ai encore du mal à réaliser que nous allons vivre à 700 km l’un de l’autre pendant quelques mois…

Alors, plus que jamais, j’ai eu l’envie de me raccrocher aux petits plaisirs de la vie, aux sourires de la semaine…

¤ Arpenter les ruelles de notre future petite ville et la trouver très jolie, se réjouir à l’idée de la découvrir vraiment, les balades au bord du Rhin ou en forêt. Avoir déjà peut-être trouvé un petit café fétiche avec des pâtisseries qui semblent délicieuses.

¤ Le soulagement, et la joie aussi, d’avoir trouvé notre appartement là-bas, tout neuf, très bien équipé, lumineux, avec un beau balcon. J’ai hâte de pouvoir l’aménager, pouvoir faire un peu de décoration aussi car cette fois, j’espère bien qu’on s’y posera un petit moment !

¤ Sa main dans la mienne, savoir qu’il me connaît par cœur, qu’il sait tout de suite quand le moral chute un peu, et qu’il sait si bien me rassurer.

¤ Prendre plaisir à parler anglais pendant deux jours, et se dire que oui, l’allemand ça finira bien par le faire !

¤ Les couleurs de l’automne un peu partout, le ciel bleu, l’air qui commence doucement à se rafraîchir.

¤ Refaire le plein de thé pour la saison : un indispensable pour moi, le thé Oolong châtaigne de Dammann et une nouveauté, le thé amande & pistache de Nature et Découvertes. Le déguster après une après-midi shopping en amoureux en bloguant.

¤ Remplir mon Pinterest de vernis Essie, faire une wish-list de teintes que j’aimerais ajouter à ma collection, mais rester raisonnable. En ce moment, je ne jure que par les teintes foncées : bordeaux, marrons, et des gris.

¤ Faire un peu de shopping : un pull bordeaux, une robe grise et une robe bordeaux que j’attends de pied ferme (définitivement mes teintes de l’hiver). Craquer (virtuellement) pour des robes Comptoir des Cotonniers. Baver devant la collection Sézanne, et surtout sur des bottines que je compte bien m’offrir fin novembre avec mes heures sup’ !

¤ Un déjeuner délicieux avec ma maman, un vrai moment de partage et de complicité.

¤ Le regarder et le trouver si beau avec sa veste grise, et son écharpe bordeaux. Sourire. Profiter.