Sunshine

 

Au milieu de ce mois de janvier morose, il y a, heureusement, quelques éclaircies, quelques petits moments de bonheur grappillés ici ou là. Comme ce coucher de soleil d’hiver, le dimanche de la manifestation. Comme un symbole de la beauté, de la solennité de cette journée là. De ma fenêtre, j’ai regardé le ciel devenir rose violacé, et j’ai souri. Un moment de parenthèse simple, douce, après la semaine si difficile, âpre. Je ne me lasse pas de ces paysages quotidiens au bord de l’eau qui me manqueront. Plus que jamais, je veux continuer à apprécier ces petits plaisirs simples qui paraissent anodins à beaucoup, qui les effleurent sans qu’ils ne sachent les apprécier, les saisir, les garder comme des petits trésors.

Comme ce samedi. Le brouillard s’est dissipé, le ciel est devenu limpide. J’ai toujours aimé les journées froides et ensoleillées d’hiver. L’occasion était parfaite pour aller prendre l’air au bord de l’eau. Les écouteurs dans les oreilles pour tromper un peu la solitude qui pèse en ces journées mornes d’hiver. L’appareil photo autour du cou, le froid qui pique les joues. Sentir son esprit s’apaiser. La tension des derniers jours quitter les épaules. Rentrer au chaud, savourer un thé bien chaud et bien sucré, lovée dans le canapé.

Et puis, barrer les jours qui passent. Pas assez vite. Je n’ai jamais été patiente. Dix jours. Dix petits jours. Avant trois petits jours là-bas. Et puis le compteur reprendra à zéro. Tic, tac. Tic, tac. Les minutes passent. Les heures. Les jours. Chaque moment plus proche de notre vie qui reprendra enfin.

Publicités

2015

2015. Une nouvelle année qui arrive, pleine de promesses et de possibilités. Une page blanche qui ne demande qu’à se remplir. Et puis, les éternelles résolutions. Je ne suis pas une grande fan des résolutions de nouvelle année à vrai dire, sans doute parce que j’ai toujours du mal à m’y tenir ! Plutôt que de résolutions donc, et si on parlait d’envies ? D’idées ? De projets ? 2015 sera une année à part pour moi, celle du départ, de grands changements à l’horizon. Des envies, des idées, des projets, il y en aura. Et j’ai très envie de continuer à les partager avec vous.

Parce que 2014 aura été aussi l’année où j’ai vraiment repris plaisir à écrire ici. J’aime bloguer, j’aime les échanges, les rencontres, les découvertes. Ecrire, bidouiller un peu le décor, collectionner des photos sur Pinterest qui me serviront peut-être ici, Twitter, Instagram.

En 2015, j’ai donc très envie de continuer à bloguer. Et à bloguer plus régulièrement.

En 2015, ici, j’ai envie de :

¤ parfois, des notes « humeur » plus courtes, simplement illustrées de quelques lignes, de gifs, pourquoi pas de musique ?

¤ être plus assidue dans l’atelier des Jolies Plumes. J’aime beaucoup l’idée de cet atelier d’écriture entre blogueuses, mais je reconnais que le temps (et l’inspiration) m’ont trop souvent manqué cette année et je le regrette sincèrement.

¤ répondre plus rapidement à vos commentaires !

¤ et évidemment, continuer à écrire par plaisir, sans aucune prétention aucune. A partager les petits plaisirs de la vie, des émotions, des doutes, des questions, des paysages, des sensations.