Le reflet


C’était il y a quelques jours, j’étais en train de passer le temps sur l’ordinateur, et puis, sans savoir vraiment pourquoi, je me retrouve devant ces souvenirs d’avant immortalisés sur la pellicule. Instantanés de Rome, Londres, d’anniversaires, de restaurants, de repas de famille. Je cligne des yeux, m’approche de l’écran pour mieux voir. J’ai du mal à me reconnaître. A l’œil nu, les changements paraissent anodins. Quelques kilos en moins, pas tout à fait les mêmes vêtements, des lunettes différentes, des cheveux un peu plus longs, un maquillage différent aussi peut-être. Et pourtant.

Moi je sais que c’est bien plus que ces détails qui font pourtant beaucoup. Plus sereine, apaisée. Moins effrayée. Plus à l’aise avec moi. Apprendre la bienveillance avec soi-même, prendre du recul. Vivre, profiter, apprendre à ne plus se juger hâtivement parfois. Ne plus garder en soi les peurs, les petits coups de blues, les contrariétés. Et aussi apprendre à apprivoiser son tempérament susceptible et cette sensibilité à fleur de peau qui est une faiblesse autant qu’une force. Faire des choix parfois tant éloignés de ces petites certitudes qui t’empêchent d’avancer, se laisser surprendre, porter et se réjouir du voyage.

S’affirmer, affirmer ses goûts. S’écouter, d’abord. Etre heureuse, et le dire, haut et fort, et tant pis pour ceux que ça peut gêner, embarrasser, qui chuchotent dans ton dos et te trouvent peut-être niaise. Consommer un peu différemment et l’assumer totalement. Acheter moins, mais mieux. Les pièces simples, féminines, qui me ressemblent et se sentir jolie en regardant son reflet dans le miroir. Se détacher des gens égoïstes, fermés, et voir une amitié disparaître en se disant que c’est la faute aux chemins trop différents.

Il y a aussi toutes ces parties de moi qui ne changent pas. Le goût pour les balades les écouteurs dans les oreilles, boire toujours trop de thé, se poser un milliard de questions et ne jamais avoir l’esprit au repos, le goût des plaisirs simples. Le manque de confiance qui revient parfois me hanter et me tourmenter, les doutes que je n’arrive pas à taire constamment.  Des blessures enfouies et jamais cicatrisées. Ma foutue tendance à la procrastination. Ma paresse quand ça touche au sport, ces résolutions jamais tenues. Mes rêves de New York, de voyage en amoureux. L’amour pour la mer en hiver.

Et puis, mon regard se pose sur cette photo prise il y a quelques jours, un instantané de moi par moi. Un peu désarçonnée par ce que je ressens, tout cela est encore nouveau, encore un peu inattendu.  Je me trouve belle. Et c’est sans doute une de mes plus jolies victoires sur moi.

Publicités

18 commentaires sur « Le reflet »

  1. Je me retrouve entièrement dans ce que tu dis. J’ai longtemps été dans cette phase où je n’ai aucune confiance en moi, peur de tout… mais aujourd’hui j’ose, et je suis enfin heureuse parce que j’ m’autorise à vivre même si ça va contre la volonté de certains. Il n’y a pas si longtemps ma cousine m’a dit que j’avais changé, physiquement mais aussi moralement et que ça faisait du bien de voir ça… et bien ça fait aussi du bien de l’entendre !

    J'aime

    1. Oh que oui… 🙂 même si certaines anciennes amies me reprochent d’avoir changé, moi je pense que ce changement est positif, et c’est bien l’essentiel 😉
      Merci de ton commentaire.

      J'aime

  2. C’est fou comme je me retrouve dans ce que tu dis.
    Juste peut-être pas encore arrivée au bout du chemin, autant que toi en tout cas.
    Mais j’y travaille. En tout cas, ça fait du bien de changer …

    J'aime

    1. 😉 Je ne sais pas si je suis arrivée au bout du chemin à vrai dire… 😉 j’ai aussi écrit ça pour les jours sans, les jours où je me trouve moche, où je doute…
      Oh que oui ça fait du bien, même si, parfois, on perd quelques personnes sur la route (et je sais que tu comprends aussi). 😉

      J'aime

    1. Merci de ton passage et de ce joli commentaire ❤ En effet, c'est un long travail et pas encore achevé (mais l'est-il vraiment un jour ?)
      Belle soirée et au plaisir de te (re)lire 🙂

      J'aime

    1. Merci… je suis très touchée, vraiment. Je ne sais pas si le blog est une thérapie, en tout cas, ça fait du bien de poser les mots et de pouvoir les relire plus tard.
      En revanche, les photos de moi ne seront pas publiées ici, par souci de préserver une partie de mon anonymat 😉

      J'aime

  3. Très joli ce nouveau chez-toi!! Félicitations!
    Et tu es vraiment belle sur la photo, même si je suis toujours surprise de te voir « n evrai » car je ne t’imaginais pas comme ça (pas si brune!! Mais tes cheveux sont magnifiques! Et cette coupe te va effectivement très bien! J’aime beaucoup beaucoup!)
    En tous cas, cette bienveillance envers toi-même te va bien!

    J'aime

    1. Merci, j’avoue que je suis très contente du résultat 😉
      Et merci pour les jolis mots qui me touchent beaucoup ❤ C'est amusant comme parfois on s'imagine les gens 😉
      La bienveillance envers soi, ça fait du bien, et même si c'est pas toujours le cas, il faut continuer dans cette voie 😉

      J'aime

  4. Très bel article. Tu as bien raison de te trouver jolie et d’apprécier la vie ! Même si c’est un combat de tous les jours, ça en vaut le coup !
    (et pour les « amies » qui te reprochent d’avoir changé : on m’a dit la même chose mais c’était positif. Les vrais amis se réjouissent pour toi quand ils voient que tu te sens bien dans ta peau…)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s