La gratitude

Photo : Jonathan Pendleton

J’ai la chance d’avoir un toit au-dessus de ma tête et de manger chaque jour à ma faim. J’ai la chance d’être en bonne santé. De pouvoir marcher, courir, sauter, danser, respirer, rire. Vivre et respirer l’air à pleins poumons. J’ai la chance de ne pas avoir froid, de vivre dans le confort. J’ai la chance de vivre sereinement sans me soucier de savoir si je pourrais payer mes factures ou mon loyer. J’ai la chance de pouvoir penser librement, d’écrire, de lire ce que j’ai envie. J’ai la chance de pouvoir m’habiller comme je le veux. J’ai la chance de pouvoir décider de ce que je fais de mon corps de femme. J’ai la chance, le luxe même, de pouvoir me réjouir des petites richesses de la vie, du superficiel pourtant si essentiel qui rend tout ça plus joli. Une jolie robe, une nouvelle écharpe, un rouge à lèvres. J’ai la chance d’avoir des parents qui m’ont aimé, qui m’aiment, et qui m’ont transmis des valeurs importantes. J’ai la chance d’avoir pu faire des études, les études que je souhaitais, et d’avoir réussi à faire le métier que j’aime. J’ai la chance d’avoir eu le choix de ma vie. D’avoir le choix, chaque jour. J’ai la chance d’avoir quelqu’un à mes côtés qui me connaît par cœur, qui connaît mes failles, mes doutes, mes défauts. Et qui m’aime pour ce que je suis. Et que j’aime pour tout ce qu’il est. J’ai la chance d’avoir trouvé celui qui a envie de faire des projets avec moi.

Ça peut paraître banal, niais même à certain(e)s. Pourtant, ces vérités, on a bien trop tendance à les oublier. A les perdre de vue. A force de se plaindre des petits tracas de la vie, de critiquer tout un chacun pour des broutilles. Pourtant, ça me paraît essentiel de ne pas oublier tout ça. De s’arrêter quelques instants au milieu du quotidien qui peut être usant, et de mesurer sa chance. Même si tout n’est pas rose, non, jamais, même si il y a des jours sans. La route est parfois sinueuse, pleine d’embûches oui. Mesurer sa chance, être reconnaissante, ce n’est pas voir la vie à travers des lunettes roses et ne pas voir le gris, ce n’est pas se voiler la face, ce n’est pas s’isoler du monde. Ni être naïve ou niaise. Non, c’est tout le contraire. C’est avoir conscience que la vie est parfois dure, injuste. Et la savourer d’autant plus.

En quoi êtes-vous reconnaissant(e) aujourd’hui ? Cette question toute simple peut vous amener à penser positif même dans une journée noire.Tous les jours, en cherchant un peu, il est possible de noter une action ou une pensée qui vous a rendu heureux(se). Cela peut être une parole, une scène du quotidien, un sourire, une blague, un texto, tout ce qui est susceptible de vous faire sourire. 

source : Le défi gratitude de Biobeaubon

¤ Le rituel d’un thé bien chaud en revenant de mon cours de français.

¤ Ses petits mails dans la journée, comme ça, pour pas grand chose, juste parce qu’il pense à moi.

¤ Entendre la clé dans la serrure chaque soir. L’entendre s’endormir chaque soir à mes côtés.

¤ Vibrer au son du dernier Coldplay. Avoir un sourire grand jusqu’aux oreilles à la découverte de leur dernier clip et danser sous ses yeux amusés dans l’appartement.

¤ Avoir du temps à soi et pouvoir déguster un chaï latte devant un téléfilm de M6. Ou enchaîner les épisodes de Chicago Fire une fois les cours prêts.

¤ Les fêtes qui se rapprochent, et surtout les retrouvailles avec la France. Les lumières de Noël un peu partout autour de nous.

¤ Les discussions du soir durant lesquelles on se prend à rêver de notre maison. Du parquet, une grande bibliothèque, une cheminée. Et des petits pas qui résonnent sur le sol.

¤ Vous, ici, sur Twitter, Instagram et votre fidélité, vos petits mots toujours si jolis.

¤ Savoir qu’elle va bien, et être heureuse pour elle.

¤ Les petites applications qui permettent de regarder les programmes français.

¤ Se sentir si bien à faire cours, et profiter de ces instants qui passent si vite.

¤ Avoir des tas de livres en attente, et toujours plein d’envies qui se bousculent.

¤ Ce moment où on se raconte notre journée. Où on fait la cuisine tous les deux. Où on se cale devant la télé’ pour regarder « N’oubliez pas les paroles ». Le scotcher en connaissant bien les paroles, et rire à ses approximations et à ses imitations.

¤ Recevoir un mail, un courrier qui donne le sourire.

Et vous alors, de quoi êtes-vous reconnaissants ?

Bande son : Coldplay – Adventure of a lifetime 

Publicités

20 commentaires sur « La gratitude »

    1. Merci de ce commentaire… 🙂 Ce n’est pas tous les jours facile de sourire, mais je pense qu’il faut essayer au maximum de se rappeler de notre chance, de ce qu’on aime dans notre vie… 🙂

      J'aime

  1. Très bel article! Tu as entièrement raison, se rappeler chaque jour que nous avons la chance d’être en vie et aimer sa vie. C’est pour cette raison que chaque jour je note mon plus grand bonheur de la journée!

    J'aime

    1. Jolie idée 😉 J’avoue que j’ai du mal à tenir un rythme d’écriture quotidien, mais parfois, il suffit juste de s’arrêter un instant et de savourer les petites joies de la vie.
      Merci de ton commentaire 🙂

      J'aime

  2. J’ai pris connaissance de ce défi gratitude il y a quelques jours et je trouve l’idée excellente.
    J’aime beaucoup ce qui ressort de tes idées à toi, de tes plaisirs quotidiens, tous simples et si bons.
    C’est un article tout en douceur qui fait du bien à lire 🙂

    J'aime

  3. Merci Eleanor pour tes articles que j’attends toujours avec impatience.
    Je les relis régulièrement et à chaque fois la magie opère en liberant une belle énergie dont je profite avec bonheur mais aussi, par voie de conséquence, mes proches.
    ♡♡

    J'aime

  4. Trop jolie photo et beau billet. Les choses qui te rendent heureuses sont simples et sont sans doute les meilleures, je n’en ai aucun doute !
    La gratitude, ça fait quelques mois que je m’y suis mise. J’essaie de moins râler, de me concentrer sur le beau, sur la chance que l’on a de profiter de ces vies de privilégiés nés au bon endroit… Car même si on croit qu’il nous manque toujours quelque chose, on a quand même beaucoup de chance, comme tu le dis : un toit, de quoi se nourrir tous les jours, on a chaud et on se sent en sécurité, on n’a pas peur de manquer… on a de l’amour et on peut se concentrer sur notre bien-être et notre développement personnel. Privilèges. Il faut les savourer à leur juste valeur, tu as raison.

    Les petites choses pour lesquelles j’aimerais exprimer de la gratitude ressemblent beaucoup aux tiennes : être avec Robinson et Little, être en bonne santé et pouvoir faire du sport, marcher… Savoir que ma famille est en bonne santé aussi, et heureuse. Et tout le reste (notre groupe d’amis, les voyages…)

    J’essaie de me dire souvent que j’ai de la chance. Ça m’aide à relativiser tous les petits tracas quotidiens. Merci pour ce billet-rappel, ça fait du bien de penser à ces choses positives !

    Grosses bises

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s